Production Beaumont St-Michel – Je préfère qu’on reste amis!

Je préfère qu’on reste amis Pour sa 43e saison, les Production Beaumont St-Michel ont décidé de présenter une comédie de Laurent Ruquier, adapté et mis en scène de Reynald Robinson avec Amélie Grenier et Guillaume Champoux que vous pourrez voir à tous les jours jusqu’au 11 août puis les weeke-ends jusqu’au 8 septembre 2018 et il y aura plus de dates annoncées en supplémentaire au cours de la saison (donc vérifier sur leur site pour connaître les jours, heures et autres renseignements).

D’une durée environ de 2h, la pièce « Je préfère qu’on reste amis » nous raconte l’histoire de Claudine, une femme qui ne fait pas toujours tourner la tête des hommes quand elle marche dans la rue, qui est devenue depuis cinq ans « le meilleur chum de gars » de Valentin, l’homme qui fait chavirer le cœur de toutes les femmes. Les deux amis se voient toutes les fins de semaine pour manger une pizza et prendre une bonne bière. Cependant, Claudine a un secret qu’elle veut avouer à Valentin. Ce vendredi-là, résolue à tout lui dire, elle l’invite, non pas chez-elle, mais à son lieu de travail. Or, quelques verres de champagne plus tard, c’est Valentin qui révélera à Claudine, un secret encore plus surprenant.

Dès le départ on est impressionné par le décor du magasin de fleurs vraiment bien monté et que l’on admire de tous côtés grâce au plateau tournant qui ajoute au jeu des acteurs qui entreront et sortiront de celui-ci d’une main de maître. Il est difficile de faire une pièce de théâtre à deux acteurs seulement mais comme ils ont déjà joué ensemble dans différentes séries à la télévision, leur complicité est évidente. On retrouve Amélie Grenier qui était en vedette en 2015 lors de la pièce la nuit sera chaude et qui se donne encore entière au rôle qui lui a été assigné.

On est surpris par la façon dont se déroule la soirée qui nous apporte plus que du théâtre d’été habituel en y ajoutant un volet « soirée karaoké » de leurs fameuses soirées du vendredi que l’on entend en pop-up lors de leurs conversations. En étant seulement deux cela leur fait tout un texte à digérer et produire devant un public qui est là à les écouter se demandant ce qui arrivera à chaque tournant, quels secrets seront dévoilés et ils réussissent à les surprendre jusqu’à la toute fin. Comment faire évoluer une relation amicale de cinq ans et ils ne négligent aucun effort pour nous faire vivre ce changement , leurs visages en disent long.

Ils se disent leur quatre vérités avec des mimiques très expressives et des mots assez percutants pour le plaisir des spectateurs qui ont par bout l’impression d’être dans un spectacle de variétés que dans un théâtre d’été traditionnel . La question presque impossible à répondre « Et si tu n’existais pas ? » qui fait réfléchir parfois à ce que l’on veut vraiment et pourquoi. La façon dont les deux acteurs ont reproduit cette comédie française traduit à la québécoise a plu aux amateurs de théâtre d’été.

Pour connaître les horaires, le chemin à suivre, acheter vos billets (avec ou sans repas), en apprendre plus sur le parcours des acteurs, une visite sur leur site s’impose: www.theatrebeaumontstmichel.com/.