Le Festival international du Domaine Forget de Charlevoix, une ouverture énergique... !

Helen McNicholl Ombrage La 46e édition du Festival international du Domaine Forget de Charlevoix prend son envol le 29 juin. De nombreuses découvertes musicales vous attendent dès les premières semaines de l’événement.

UN CONCERT D’OUVERTURE QUI A DU PANACHE
Les Violons du Roy et leur chef Jonathan Cohen donnent le coup d’envoi du grand concert d’ouverture. Ces fidèles alliés du Domaine Forget proposent un programme tout en contrastes. La soirée débute avec panache par l'irrésistible Ouverture des Noces de Figaro de Mozart et se conclut dans une vague d’énergie vivifiante avec la Symphonie no 7 de Beethoven.

Entre ces pages symphonique et opératique, une incursion dans le répertoire de Johann Baptist Vanhal révèle les sonorités variées du basson, rarement mis à l’honneur. Le bassoniste et directeur artistique du Domaine Forget, Mathieu Lussier, partage ce dialogue intriguant avec la bassoniste Lola Descours.

CARREFOUR DE RENCONTRES
Parmi les rendez-vous incontournables à signaler, la Journée de la guitare (5 juillet) est devenue au fil des ans un véritable carrefour favorisant les rencontres. On peut déambuler dans le salon de lutherie et assister à l’un des deux concerts offerts cette année pour un seul prix.

À 16 h, deux guitaristes virtuoses sont de retour au Festival. Le Cubain René Izquierdo et de le Français Judicaël Perroy se partagent un programme à dominante hispanique, entre Rodrigo, Granados et Albéniz.

À 20 h, le Festival reçoit la visite attendue de Thibaut Garcia, nouveau visage de la guitare, d’origine francoespagnole. Il plonge dans un répertoire éclectique allant de Beethoven et Paganini au Latino-Américain Barrios Mangoré

DEUX ANNIVERSAIRES ET UN MARATHON
C’est au Domaine Forget que I Musici de Montréal conclut la saison de ses 40 ans (6 juillet). Le chef Jean-François Rivest s'allie au pianiste Benedetto Lupo et au trompettiste Stéphane Beaulac pour le Concerto no 1 de Chostakovitch. La soirée naviguera entre l’intensité de ce dernier et la fraîcheur de Mozart.

Le Domaine fait un pas musical de côté, alors que Pink Martini (7 juillet) s’amène dans Charlevoix avec ses rythmes irrésistibles pour célébrer son 30e anniversaire. La chanteuse China Forbes et l’ensemble de douze musiciens s’arrêtent enfin au Domaine Forget pour déployer leurs riches sonorités au croisement du classique, du jazz et de la pop.

Stimulé par l’ouverture créative du Domaine Forget, le violoniste virtuose Kerson Leong se lance tout un défi. Il jouera l'intégrale des six Sonates et Partitas pour violon seul de Bach. Ce concert-marathon se déploie en deux parties le 21 juillet, l’une à 13 h, l’autre à 16 h.

UN NOUVEAU CHEF ET DES RETROUVAILLES
Un doublé de l’Orchestre Métropolitain couronne le dernier week-end de juillet. C’est l’occasion d’assister à de prometteuses retrouvailles entre le chef Yannick Nézet-Séguin et le formidable altiste Antoine Tamestit (26 juillet). Après leur rencontre choc en 2022 au Domaine, ils s’allient à nouveau le temps du concerto de William Walton. Autre œuvre majeure de cette soirée : la Symphonie gaélique d'Amy Beach, première symphonie écrite par une compositrice américaine à avoir été interprétée par un orchestre. Yannick Nézet-Séguin retrouvera également Marc-André Hamelin dans un concert autour de Brahms et Liszt (27 juillet) qui affiche déjà complet.

Enfin, le nouveau chef de l’Orchestre symphonique de Québec, Clemens Schuldt, dirige son premier concert en terre charlevoisienne avec une invitée de marque, la brillante soprano québécoise Marie-Eve Munger. Leurs débuts au Domaine s’annoncent mémorables, avec l’interprétation des bouleversants Quatre derniers lieder de Richard Strauss (10 août).

À vos marques, prêt.e.s, laissez-vous porter...

En prélude au Festival :

Vendredi 14 juin à 20 h
Rêveries d’été
Mary Elizabeth Bowden, trompette, Avital Handler, tuba, Meagan Milatz, piano et plusieurs autres

Vendredi 21 juin à 20 h
Solstice
Paul Edmund-Davies, flûte, Afendi Yusuf, clarinette, Louis Lortie, piano et plusieurs autres

Samedi 22 juin à 16 h
Hommage à Fauré
Louis Lortie, piano

Vendredi 28 juin à 20 h
La France en images
Hélène Devilleneuve, hautbois, Nicolas Baldeyrou, Todd Cope, clarinettes, Mathieu Lussier, basson et plusieurs autres

Pour tous les détails de la programmation, consultez notre site web.

Le Domaine Forget tient aussi à souligner l’apport essentiel du Patrimoine canadien, du Conseil des arts et des lettres du Québec, de Tourisme Québec, du Ministère de la Culture et des Communications du Québec, du Secrétariat à la Capitale-Nationale, du Conseil du patrimoine religieux du Québec, de la MRC de Charlevoix-Est, de Tourisme Charlevoix, de Mme Caroline Desbiens, députée fédérale de Beauport – Côte-de-Beaupré – Île d’Orléans – Charlevoix et de Mme Kariane Bourassa, députée de Charlevoix – Côte-de-Beaupré.