2,5 M $ pour la réfection du pavillon Gérard-Morisset du MNBAQ!

Musée national des beaux-arts du Québec Ombrage Au printemps 2021, le pavillon Gérard-Morisset du Musée national des beaux-arts du Québec (MNBAQ) subira une cure de jouvence grâce à l’octroi d’une enveloppe d’investissement de 2,5 M $ dans le cadre du Plan québécois des infrastructures du ministère de la Culture et des Communications (MCC).

« Permettre au bâtiment à l’origine du complexe muséal du MNBAQ, inauguré en 1933, de conserver toutes ses beautés architecturales, c’est poser un geste essentiel pour la Capitale-Nationale et notre patrimoine historique. Il pourra continuer de surplomber majestueusement l’anneau des plaines d’Abraham. » de préciser Mme Nathalie Roy, ministre de la Culture et des Communications, au MNBAQ ce matin.

Des travaux échelonnés sur trois ans
Un plan triennal d’intervention a été proposé dans un rapport d'expertise de Lafond Côté Architectes en 2014. Ces derniers recommandaient d'effectuer les travaux en trois phases, notamment en commençant par l'élément prioritaire, soit la cheminée et ses façades adjacentes. Les travaux majeurs de maçonnerie débuteront dès le mois d’avril 2021 pour être menés à terme en 2023.

Un pavillon accessible en tout temps durant les travaux « Au MNBAQ, la conservation est au cœur de notre mission. Nous veillons à conserver les 40 000 œuvres d’art de la collection nationale, mais c’est également notre rôle de voir à la conservation du patrimoine bâti, soit les quatre pavillons qui constituent le complexe muséal de Québec. Je remercie le MCC de tout mettre en œuvre pour que nous puissions prendre soin des richesses des Québécoises et des Québécois. », de préciser M. Jean-Luc Murray, directeur général du MNBAQ.