SALON INTERNATIONAL DU LIVRE DE QUEBEC – la lecture aux milles saveurs!

Comme je le disais dans un autre article, le nombre d’éditeurs et d’auteurs est effarant et change tous les jours, une chance que le guide du Salon est là pour nous permettre de faire la liste des heures à surveiller et no de kiosque pour ne pas les manquer. La lecture a ici milles saveurs, styles et sujets ainsi que plusieurs sections s’adressant à la famille, aux enfants, aux adolescents et adultes, en n’oubliant pas le coin de la BD qui est là depuis quelques années pendant leur festival annuel et divers livres de ressourcement, de rêves et d’évasion.

Les Conférences du Salon Ombrage Nancy Paquin, nous amène dans un monde fantastique avec « La messagère » (Éditions ADA, 392 pages- 9.95$) qui parle de prophétie, une mi-sorcière, mi-démon Cassandre qui repousserait les démons et sauverait ainsi le monde, toute une intrigue à suivre et qui amène une suite de deux autres volumes qui vous entraîneront dans d’autres aventures.

Du même éditeur, Chantal Valois qui vous fera voyager dans l’univers fascinant d’Isabelle- une trilogie imposante avec « Isabelle au clair de lune » -volume 1 premier quartier (Éditions ADA–323 pages- 9.95$), volume 2-Nouvelle lune (Éditions ADA –370 pages-19.95$) et volume 3-Pleine lune (Éditions ADA-610 pages-19.95$) dont les pochettes vous font rêver de romantisme et du grand amour.

Joane Michaud, nous présente une série de cahier style art-thérapie dont les dessins à colorier vous fascineront et procureront une détente incontestée…ce sont les dessins de« Mandalas Enchantés »(Éditions ADA-48 pages –8.95$) qui m’ont vraiment attirés. Cette méthode et la création de tout cet art l’a d’ailleurs aidé à passer au travers de la maladie et pourra vous changer les idées.

Dans la section Bandes Dessinées, on retrouvait Bryan Perro qui était là avec ses livres de la série du fameux « Amos Daragon » (qui en comprend 15) (Perro éditeur, 238 pages-vol 1 –16.95$- vol 1 Le sanctuaire des Braves) suite de livres d'aventures fantastiques créés à partir de 2003 par l'écrivain et comédien québécois Bryan Perro et qui en présentait une version en bandes dessinées « Porteur de masques ». Tout près, « Dans la tête de François » bande dessinée crée par François St-Martin et Marc Bruneau (Éditions Dans la tête –48 pages-14.95$) un univers coloré constitué de mots d’esprit, de réflexions et de commentaires humoristiques.

Toujours avec de beaux dessins de Mike Pellan et les textes de Marie-C Lachance, les livres de réalité augmentée tel que « Le lapin qui ne se brossait pas les dents » (Éditions Alaska inc –44 pages –14.95$) sont des livres jeunesse bien ficelés qui vous permettent de belles aventures et expériences avec les animaux de la ferme. Également destiné pour les jeunes, le livre de Nicole Garneau « Quelques sous pour un sans abri » est un roman jeunesse expliquant aux jeunes la chance qu’ils ont d’être à l’aise et les raisons pour lesquelles des gens se retrouvent sans logis et sans sous…débutant ainsi une belle histoire. (Les Éditions de l’étoile de mer –50 pages –14.95$).

Lucie Bergeron était entourée de plein de jeunes qui voulaient lui parler et voir ses derniers livres dont « Zéro les ados » (édition Héritage- 128 pages-8.95$) nous présentant Martin au camping pour des vacances en famille soit des jours de jeux palpitants et d’excursions et fous rires avec son frère Antoine dont il risque de perdre son attention. Pour les 6 ans et plus, le livre de Carolyn Chouinard « Ma jumelle et moi –La planche à neige»(Collection Dominique et compagnie /Éditions Héritage –128 pages –9.95$) nous amène dans l’aventure profitant cette fois de l’hiver et d’un sport pas évident, la planche à neige qui fait un peu peur, dirigé par Maya et Anais.

La section Jeunesse était pleine à craquer Ombrage Provenant des Éditions les 400 coups, le livre « Le nez du bonhomme de neige »(32 pages rigides-16.95$) fait par Élizabeth Eudes Pascal nous amène dans un paysage d’hiver où deux jeunes veulent faire un bonhomme de neige, mais il faut le compléter…avec de belles illustrations. Changement de cap avec « Hergé intime » (Éditions Robert Laffont –264 pages- 19,50euros) écrit par Benoît Mouchart et François Rivière dans une nouvelle édition , dressent un portrait attachant de cet homme au tempérament insaisissable contenant une petite section centrale avec des images d’époque.

Autre découverte, « Nous les filles de nulle part » (Éditions Albin Michel –540 pages- 29.95$) livre jeunesse de Amy Reed, Une fiction s’adressant aux adolescents, racontant l’histoire de Grace qui fait son entrée au lycée de Prescott après avoir déménagé. Très vite, elle réalise que les filles de l'établissement sont victimes de sexisme et de harcèlement : les garçons notent leur physique et la ligne éditoriale du blog à la mode considère les femmes comme des objets. Mais ses amies et elle sont décidées à agir.

Il est certain que le Salon international du livre de Québec nous permet de se promener dans une grosse librairie à ciel ouvert, nous montrant tellement de diversité que l’on ne peut que voir une infime partie des auteurs qui continuent de vouer leur temps libre et souvent tout leur temps pour créer des œuvres qui nous feront voyager dans divers univers les plus intéressants, intrigants et divertissants les uns que les autres. Alors merci à tous ces écrivains et éditeurs de nous permettre de conserver les versions papier de tous ces trésors créatifs…à l’an prochain.