SALON INTERNATIONAL DU LIVRE DE QUEBEC – la course aux auteurs!

Il semble que cette année plusieurs auteurs ont reçu la visite d’amateurs venus de partout en province; c’est comme si la course aux auteurs étaient ouvertes et que tous voulaient venir féliciter les créateurs de leur livre ou série de livres préférés. Bien avant l’heure annoncée pour les rencontrer, des files de gens se forment pour attendre leur auteur, leur dire comment ils apprécient leur écriture , avoir leur autographe, prendre une photo lorsque possible et leur donner des idées pour continuer la série de livres dont ils raffolent. Le nombre d’éditeurs et d’auteurs est effarant et change tous les jours, une chance que le guide du Salon est là pour nous permettre de faire la liste des heures à surveiller et no de kiosque pour ne pas les manquer.

Foule record pour le Salon International du Livre de Québec Ombrage Chez Québec Amérique, la ligne était longue des fans de Sylvie Payette dont la série Nellie fait un raz de marée qui emporte tout et cela ne semble pas près d’arrêter car certains sont venus de Thetford Mines ou Shawinigan pour obtenir les premières copies de « Nellie-volume 5-Trahisons » (290 pages –14.95$) qui venait de sortir de presse le 10 avril et n’était pas encore disponible en librairie. Certaines se sont même procuré les 5 tomes qui sont devenus un engouement, presque une drogue littéraire dont on ne peut se passer –Vous pouvez voir certains reportages qui ont déjà été produit dans notre section « Lecture plaisir partagé »

Aux Éditions La Presse, cela ne dérougissait pas entre autres pour Boucar Diouf et son livre « Sous l’arbre à palabres, mon grand-père disait…2.0 » paru en novembre 2017 (Éditions La Presse-216 pages –22.95$); rencontre que plusieurs souhaitaient suite à leur participation à son dernier spectacle à Québec dans la même semaine et qui a séduit des salles pleines. On rêve tous de lire sur les proverbes et sagesse de son grand-père.

Même phénomène pour Claude Legault « Improvisations libres » récit biographique par Pierre Cayouette qui étaient prêts tous les deux à parler avec tous ceux venus à leur rencontre pour essayer d’en apprendre plus sur les projets secrets de nouvelles séries à venir, sur les tournants de sa vie et acheter ce livre dans le but de le connaître un peu plus (Éditions La Presse – 208 pages –26.95$).

Tout près, le kiosque des Éditions ADA où nous attendait Audrey Vidal Lessard créatrice de deux séries très populaires soit celle de « Polux » (tomes 4 Êtres du chaos-376 pages-8.95$/ tome 5 –L’éveil du loup 492pages-14.95$) dont les reportages ont déjà été produit dans notre section « Lecture plaisir partagé » pour les volumes 1-2 et 3 vraiment une série enlevante dont les volumes no 6 et no 7 devrait arriver bientôt. Elle présentait également la série « Panthera vol.1 –Les yeux-406 pages-9.95$» et « Panthera vol. 2 Les Griffes-509 pages –24.95$» tout un avenir prometteur pour cette auteure de talent.

En se promenant on en voit de tous les styles et sujets dont un qui attire les commentaires les plus diversifiés soit le livre de Michel Wolfe « Le feu et la fureur- Trump à la maison blanche » (Éditions Robert Laffont –370 pages-29.95$) –Autre coin très achalandé, le kiosque des Éditions Michel Albin qui recevait le président d’honneur du salon, Éric-Emmanuel Schmitt qui a généré plusieurs files d’attente pour ses livres « La vengeance du pardon » (326 pages-31.95$) ou « Madame Pylinska et le secret de Chopin »(119 pages –17.95$) entre autres.

Éric-Emmanuel Schmitt Ombrage Dans le volet jeunesse, on retrouve entre autres Céline Gagnon avec ses livres « Balades au pays de la féérie » qu’elle a co-écrit avec sa petite fille Marie-Jeanne Leblanc (Les éditions Ediligne-125pages-15.95$) pour stimuler l’imagination et « Mission Rescousse- intimidation » (112pages) qui peut devenir un outil pédagogique pour les enfants de 6 ans et plus.

Non loin, un autre titre qui attirait l’attention « Les 100 meilleurs joueurs du Canadien » de Gilles Moffet et 9 autres collaborateurs qui est une bible d’images qui nous fait revivre de beaux moments et souvenirs (Éditions du Journal – 327 pages –39.95$) avec un visuel attirant pour un palmarès éclatant. Tandis qu’à l’autre bout de l’allée, on retrouve un livre des Chocolats Favoris « La cuisine à croquer » (Éditions Cardinal -184 pages –34.95$) pour vivre l’expérience à la maison avec plus de 50 recettes chocolatées éclatées avec des activités et bricolages pour un plaisir familial sans pareil. Et ce n’est qu’une journée…